Veggie World 2017

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis enfin de retour ! J’ai été très très occupée dernièrement mais cette fois-ci, c’est la bonne ! J’aurai tout plein de temps pour m’occuper du blog !

Ce week-end je me suis rendue à la Veggie World. Un endroit merveilleux où l’on peut goûter les saucisses de wheaty, manger du fromage végétal et acheter sa B12 avec une petite réduction spéciale salon ! Sans oublier de se remplir l’estomac de bonnes choses le midi et au goûter ! Je n’ai malheureusement pas énormément de photo ! Je penserai à en prendre un peu plus la prochaine fois.

J’y suis tout d’abord allé le samedi seule. J’ai ainsi pu me glisser plus facilement aux stands de dégustation et avoir des places tout aussi aisément pour les conférences !

Le matin, je me suis immédiatement rendue à l’atelier de diététique chinoise de Marie Suy. Durant la dégustation d’un pot-au-feu à la façon de Kyoto. C’était très simple mais la simplicité n’empêche pas un plat d’être très bon. Les conseils diététiques ont été très intéressants. L’un d’eux changera certainement ma façon de cuisiner ! Marie nous a conseillé d’ajouter une feuille de kombu lorsque l’on fait cuire son riz afin d’avoir un apport en calcium idéal !

Je suis allée manger avant le grand rush du midi chez Makam Naturkost. J’ai dégusté un bon kebab ! Une première pour moi !

Dans les produits que j’ai pu tester ce jour, je vais vous parler de ceux qui m’ont particulièrement marquée. Déjà, la star de la dégustation était Tomm’Pouss et son miracle de « Camemvert ». Bien qu’il ne se rapproche du camembert, à mon sens, qu’à l’apparence, j’ai vraiment adoré ! Cela se rapproche plus d’un Caprice des dieux. Il vous faudra cependant débourser une petite somme de 7,90 euros pour un petit camembert. Personnellement, ce sera un fromage végétal « de fête » (dont j’aurai du mal à me passer !).

Je suis passée par le stand de Vegusto, fournisseur de raclette ! Je n’ai malheureusement qu’un frigo d’appoint pour le moment (le vrai est en panne), du coup je n’ai pris qu’un fromage à grignoter rapidement. Mon préféré est le corsé qui se rapproche plutôt des pâtes cuites fruitées. J’aime beaucoup son goût. J’ai regretté que le « bleu » soit si faible en goût. Peut-être qu’un jour, ils trouveront le moyen de le rendre plus puissant !

Fils de pomme ! Non, ce n’est pas une insulte, juste le nom de très bonnes bouteilles de cidre brut aussi caloriques qu’une pomme ! Il est végane et excellent alors pourquoi se priver ? J’en ai acheté pour fêter la réparation de notre réfrigérateur… !

Je suis tombée sur un stand de cookies… A RÉCHAUFFER AU MICRO-ONDE ! Ils sont trop bons. Et quand on les chauffe ils sont bien moelleux. C’est vraiment trop magique. Mangez des cookies Freely Handustry parce que c’est bon ! Ils ont 4 recettes de cookie : Pépites de chocolat, amandes et noix de pécan, framboise et citron-pavot.

Je me suis rendue à la conférence : Animal Testing animée par Audrey Jougla qui fut extrêmement intéressante. Elle a brisé quelques préjugés (que ce soit du côté des anti ou des pros) tout en nous donnant les outils pour pouvoir débattre plus facilement sur les tests sur les animaux. Je pense m’acheter prochainement son livre : « Profession : animal de laboratoire » afin d’en apprendre un peu plus.

Dimanche, je suis retournée au salon pour le faire découvrir à ma maman. Elle a beaucoup apprécié les saucisses Wheaty et le fromage végétal Vegusto ! Nous sommes allées nous remplir l’estomac chez Hot Vog ! La gérante du restaurant est toujours un véritable rayon de soleil et depuis ma première visite, il y a même des suppléments disponibles. Je suis triste de ne plus pouvoir me déplacer aussi aisément qu’avant sur Paris. J’aimerais pouvoir remanger de ces Hot Vog plus souvent.

Nous nous sommes arrêtées au stand de Vinonatura qui présentait de très bons vins ! Ils sont bio et sans sulfites ajoutés, que demander de plus ? Nous avons goûté le Bordeaux et le Saint-émilion. Ils sont tous les deux magiques et à un prix accessible. Comptez 14 euros pour la bouteille de Bordeaux et 17 euros pour le Saint-Emilion.

Avant de partir, nous avons achetés des cookies chez VG pâtisserie. Ils étaient au chocolat et aux cacahuètes et nous ont donné de jolis orgasmes culinaires !

Et voilà ! Ce fut un gros week-end de crapahutage mais nos palets furent amplement satisfaits !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.